Le Musée Champollion et le jardin d'agrément

Le projet paysager

Restituant l’esprit du 19e siècle, l’aménagement paysager, conçu par Frédéric Reynaud, paysagiste dplg, évoque les fameux « ombrages de Vif » tant appréciés par les frères Champollion. Il repose sur l’étude historique du domaine et l’organisation traditionnelle d’une maison des champs. 

Depuis la cour des dépendances et la cour d’honneur où la perception est très intime et domestique, le visiteur découvre ensuite la partie jardin, qui décline des usages et des ambiances caractéristiques des maisons des champs (verger, plantes ornementales, prairie…), puis la partie parc champêtre (l’ancien champ) où l’ouverture sur les montagnes et le grand paysage offre un contraste saisissant avec les espaces précédents.
Le parc champêtre a été reboisé et le jardin vivrier habillé de parterres de fleurs et d’un verger aux essences locales (pommiers, poiriers, mûriers, noyers...). Le bassin et la fontaine ont été remis en eau
.

Projection d'aménagement du parc © Frédéric Reynaud
Projection d'aménagement du parc © Frédéric Reynaud
/musee/musee-champollion-2021