Hibakusha, dessins de survivants de Hiroshima et de Nagasaki

Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère

PUB_VIGNETTE_1067_1529584668.jpg
Auteur : collectif sous la direction de René Piniès et Bernard Esmein
Parution : 01/2017
Éditeur : Centre Joë Bousquet et son Temps
ISBN : 978-2-917800-11-9
Prix : 25
Dispo : Oui
Institution : Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère
Thème : Histoire Seconde Guerre mondiale

Le catalogue d’exposition est une publication du Centre Joë Bousquet et son Temps et des Archives nationales

Les bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagasaki ont eu lieu les 6 août 1945 à 8h15 et 9 août 1945 à 11h02, villes de respectivement 340 000 et 195 000 habitants, provoquant la mort de 140 000 personnes à Hiroshima et 70 000 à Nagasaki. Les survivants des explosions, les hibakusha, sont devenus le  symbole d’une lutte contre la guerre et les armes atomiques à travers le monde.

En 1974, la chaîne NHK à l’idée d’un appel à témoignage après avoir reçu un dessin d’un homme de 74 ans qui voulait exprimer ce qu’il avait vu lors du bombardement du 6 août 1945. Entre 1974 et 2002, 3600 dessins sont parvenus à la chaîne, puis ont été exposés au Musée du Mémorial de la Paix de Hiroshima et au Musée de la Bombe Atomique à Nagasaki. Ces dessins qui expriment la dimension humaine des évènements, telle qu’elle a été vécue au sol, à « Ground Zero », témoignent avec sobriété de l’enfer vécu par les survivants. 

Si ces dessins sont connus aux USA, aucune exposition ne les a jamais présentés jusqu’ici en France ni en Europe. C’est donc la première fois qu’une sélection approfondie de 200 dessins permet de les faire connaitre dans notre pays.