Portrait large. Paysages sensibles du Pays voironnais

Photographies de Thierry Bazin

Du
7oct 2016 3jan 2017
Affiche
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

Depuis près de deux ans, archéologues, historiens et architectes du Service du patrimoine du Département de l’Isère arpentent le Pays voironnais. Leur enquête s’inscrit dans un programme d'inventaire du territoire isérois afin d’en valoriser le patrimoine sous toutes ses formes : archéologique, monumental, rural, artisanal, industriel, religieux, etc.

Pour enrichir cet inventaire en cours, le Département a fait appel au photographe Thierry Bazin, qui a sillonné les trente-quatre communes du Pays voironnais pour dresser un portrait sensible de ce territoire.

 

Quinze diptyques panoramiques de grand format, chacun composé du portrait d’un habitant et du paysage qui lui correspond, expriment la vision de Thierry Bazin. L’artiste justifie ainsi les dimensions exceptionnelles de ses images : « Le foisonnement de détails amène à voir les choses autrement et à faire attention à des paysages que l’on a sous les yeux tous les jours, sans forcément les regarder ».  De Merlas à Charancieu, de Saint-Etienne-de-Crossey à Bilieu, de Massieu à Charavines, de Paladru à Le Pin, de Voreppe à Voiron, le photographe propose un face à face avec Brigitte restauratrice, Éric agriculteur, Marianne bibliothécaire, Nicolas designer, Anna responsable d’insertion, Hugo lycéen…

Vingt photographies de petit format, prises le long d’un itinéraire traversant toutes les  communes du Pays voironnais, complètent le portrait. « J’ai voulu construire un inventaire sensible et unique du territoire, à travers mon vécu et ma vision de ce pays», explique le photographe.

Révélant une part de la diversité des paysages isérois, l’exposition Portrait large. Paysages sensibles du Pays voironnais s’inscrit dans l’opération « Paysage > Paysages » portée par le Département de l’Isère sur une proposition artistique de l’association Laboratoire.

 

/musee/musee-dauphinois