Présentation des collections

Chaque année, le musée s'enrichit d'acquisitions prestigieuses ou de dons modestes, prouvant l'attachement de tous à ce lieu de mémoire et le rôle du musée dans la valorisation d'un patrimoine musical, reconnu bien au-delà de nos frontières.

 

Les fonds iconographiques

Le musée possède un fond iconographique de près d'un millier de documents : huiles sur toile, estampes, gravures, photographies originales... évoquent Hector Berlioz, ses proches et les personnalités qui l'ont entouré dans sa vie musicale. Outre ces portraits, le fonds illustre tant l'oeuvre musical de Berlioz que les villes européennes et les salles de spectacle où fut acclamé le maître.

Les manuscrits

Dans les vitrines, correspondance, partitions, carnets de notes de ses critiques musicales, quelques pages manuscrites de ses Mémoires ... illustrent la vie et l'œuvre du compositeur et du grand épistolier que fut Hector Berlioz.
Le musée conserve ainsi plus de 700 lettres d'Hector Berlioz, de divers membres de sa famille et de personnalités du monde de la musique ou de la littérature du XIXe siècle et de l'aube du XXe siècle.
Parmi le fonds musical, on compte plusieurs partitions autographes dont : Les Nuits d'Eté dans leur version orchestrale, la grande partition de Benvenuto Cellini et les premières compositions du jeune compositeur comme le Fleuve du Tage, L'Arabe Jaloux et les fameuses Romances pour guitarre (sic). De nombreux imprimées, programmes de concerts et autres viennent compléter ce fond.

Les objets

Divers objets ayant appartenu au musicien témoignent de la reconnaissance de son talent sur la scène internationale (diplômes d'honneurs, médailles, bâtons de direction ou orfèvrerie, offerts par les princes européens...), d'autres plus intimes comme ses carnets, sa correspondance ou son écritoire... permettent d'appréhender la vie quotidienne de l'artiste.

Le mobilier de la maison

Une fresque de style Louis XVI dans le salon-bibliothèque, boiseries Louis XV, parquets et peintures d'origine ainsi que le mobilier restituent l'ambiance de la maison bourgeoise du début du XIXe.
Le mobilier exposé provient non seulement des diverses habitations parisiennes d'Hector Berlioz, mais aussi des propriétés familiales. Certains meubles comme les bibliothèques Hache, issues des collections du Musée dauphinois, complètent l'agrément de certaines pièces.

Bibliothèque Thérèse Husson, centre de recherche

Bibliothèque Thérèse HussonLe centre de documentation porte le nom de celle qui fut longtemps la secrétaire générale de l'Association nationale Hector Berlioz, de 1962 à 2005.

Il se compose de 3000 pages de correspondance, d'un millier de manuscrits autographes et de multiples partitions originales du compositeur, d'une iconographie fournie et d'une bibliothèque évoquant la vie musicale en France et en Europe au XIXe siècle.

Accès réservé aux chercheurs et étudiants sur rendez-vous uniquement du lundi au vendredi.

Accueil Partager cette page