Hannibal et les Alpes. Une traversée, un mythe

Du
21avr 2011 2juil 2012
Affiche de l'exposition
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

À la fois déconstruction d’un mythe et analyse de l’image du héros, l’exposition Hannibal et les Alpes retrace le portrait du chef militaire carthaginois Hannibal Barca (247- 183 avant J.-C.) et son périple dans les Alpes.

À la tête d’une armée de mercenaires et d’éléphants, Hannibal parcourt le bassin méditerranéen de la Tunisie actuelle jusqu’en Italie, traversant l’Espagne, les Pyrénées et les Alpes afin d’atteindre Rome et de la détruire.
Le contexte politique est celui des guerres puniques qui opposent Carthage à Rome de 264 à 146 avant J.-C. Plus d’un siècle de conflits militaires motivés par la maîtrise de la Méditerranée, met en face-à-face deux peuples et deux cultures opposés. Guerre de famille aussi, portée sur deux générations, les généraux carthaginois de la famille Barca entretiennent une rivalité forte avec les généraux romains Scipion.
Hannibal fut considéré dans l’Antiquité comme un descendant d’Héraclès et plus tard comme un modèle dont s’inspirent les grands chefs militaires : François Ier, Henri II, Charles XII de Suède et surtout Napoléon Ier Bonaparte. Son périple – et notamment le passage des Alpes – donne lieu à de nombreuses polémiques.


L’exposition esquisse le portrait d’un personnage controversé et son aventure alpine, à la lumière des sources archéologiques, historiques, littéraires et artistiques. Une collection constituée d’armements punique, gaulois et romain complétée par des reconstitutions animées des stratégies militaires, illustrent cette épopée.

/musee/musee-dauphinois