Sainte-Marie-d'en-Haut. Du couvent au musée

Du
12mar 1988 1oct 1989
Affiche de l'exposition
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

Il y a quelque apparence de miracle dans le maintien jusqu'à nos jours de l'ancien couvent des visitandines, au-dessus de Grenoble. Couvent, prison, pensionnat, caserne, logements précaires, les murs de Sainte-Marie-d'en-Haut ont connu des affectations pour le moins diverses et souvent lourdes de menaces. Cependant, la chapelle, véritable joyau de l’art baroque, a traversé les siècles sans aucuns dommages. Depuis 1968, l'ancien couvent, entièrement restauré, est ouvert au public qui peut ainsi apprécier la qualité de ce monument, sa chapelle baroque ou son cloître, mais aussi les prestigieuses collections du Musée dauphinois qui y sont présentées, dans le cadre d'expositions constamment renouvelées.

Publication associée
Sainte-marie-d'en-Haut (livre)

Sainte-Marie-d’en-Haut

Lire la suite

/musee/musee-dauphinois