Le rêve blanc. L'épopée des sports d'hiver dans les Alpes

Du 18 avril 2017 31 décembre 2025
Affiche de l'exposition « Le rêve blanc » ©
Audience
TOUT PUBLIC
Type d’exposition
Exposition permanente

Songer aux sports d’hiver, c’est s’évader vers de grands espaces immaculés, imaginer une poudreuse légère et revivre ses exploits entre amis autour d’un feu de cheminée. Mais ce rêve blanc suffit-il aujourd’hui à attirer les foules dans les stations de ski, tant les attentes et les pratiques ont évolué durant le XXe siècle ?

La fréquentation des sites en moyenne altitude est, par ailleurs, dépendante d’un enneigement devenu aléatoire. En montagne, le changement climatique est une préoccupation que les acteurs locaux ont intégré depuis longtemps déjà. Quelle sera donc le modèle de station de ski du XXIe siècle ? L’exposition raconte l’épopée des sports d’hiver dans les Alpes, le plus grand domaine skiable au monde.

Peu à peu depuis la fin du XIXe siècle, la montagne perd de son hostilité et les plaisirs de la glisse gagnent un public de plus en plus nombreux. En quelques décennies elle se métamorphose en un vaste espace récréatif où la bonne santé est certifiée par la publicité. Les champions font rêver les jeunes générations et les marques de matériel deviennent emblématiques : Alphonse Allais et les skis Allais60 fabriqués par Rossignol, Jean-Claude Killy et les fameux VR17 de Dynamic, le snowboard Apocalypse de Régis Rolland...

 

La ruée vers l’or blanc s’est accélérée dans les années soixante. L’enjeu économique devient national. On invente alors la station intégrée grâce au Plan neige qui accompagne acteurs locaux et communes. Cent cinquante mille lits ont ainsi été « ouverts » entre 1971 et 1975. À la faveur de cet essor et des innovations nécessaires, notamment pour les remontées mécaniques, de grands noms vont voir le jour : POMA, GMM. Plus récemment, de nouvelles pratiques de glisse et un autre rapport à la neige et à la nature imposent une évolution à laquelle les stations doivent répondre. Nouvelles pratiques, nouvelles communautés, nouveaux réseaux ? Le tourisme à l’ère digitale, où chacun donne son avis et partage ses impressions, est une révolution majeure.

 

Ainsi, le changement climatique, la gestion des ressources naturelles, le numérique, la diversification des pratiques de ski et des loisirs annexes, interrogent la station du futur. De nombreux témoignages filmés abordent ces questions dans l’exposition et esquissent, chacun dans son domaine de compétences, des solutions pour que l’aventure du ski dans les Alpes réponde toujours au rêve blanc.

 

Accueil Partager cette page