Un air de famille. Berriat à Grenoble, Tévèzaros à Budapest. Deux quartiers de villes en changement

Du
11oct 2003 30mar 2004
Affiche de l'expositon
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

"Donner vie à un quartier c'est y vivre et en vivre, c'est l'aimer et s'y aimer, c'est y redécouvrir en permanence ses souvenirs et partager avec d'autres les mêmes impressions fugaces, les mêmes petits bonheurs, les mêmes inquiétudes […]" (Jacques Barou). Fruit d’une collaboration scientifique entre des ethnologues français et hongrois, cette exposition met en parallèle l’histoire de deux quartiers au coeur de deux villes européennes : Berriat à Grenoble et Terézváros à Budapest. Composée de photographies, d’objets et de témoignages recueuillis auprès des habitants, elle s’attache à mettre en évidence les changements et les évolutions liés aux échanges et aux différences interculturels.

On déambule dans l’exposition Un air de famille comme on déambulerait dans les rues du quartier Berriat à Grenoble, baigné de paroles, de sons et d’images.
Au coeur du marché Saint-Bruno, du centre d’affaire d’Europole, ou encore des friches industrielles, le photographe Michel Gasarian a saisi les architectures, les scènes de rue, réalisé des portraits d’habitants. Seul ou en famille, chacun nous accueille chez lui, dans ses murs, au milieu du salon ou dans le jardin ; évoquant la vie de quartier, ce plaisir de “ partager les mêmes impressions fugaces, les mêmes petits bonheurs, les mêmes inquiétudes diffuses de ne plus la voir un jour telle qu’on voudrait qu’elle demeure ”.
La balade se poursuit à Terézváros, ancien quartier bourgeois situé au coeur de Budapest, et accueillant aujourd’hui des populations de tous âges, de toutes conditions, de toute origine. Ici, comme à Berriat, les habitants trouvent et retrouvent trace de leurs souvenirs,
évoquent les épisodes heureux ou tragiques ; le quartier leur offre un chez soi et leur donne comme un air de famille.


Fruit d’une coopération scientifique entre ethnologues français et hongrois sur le thème de l’interculturalité dans la ville, l’exposition Un air de famille est le résultat d’une double recherche anthropologique conduite à Grenoble et à Budapest en 2002 et 2003.

/musee/musee-dauphinois