Scolaires et enseignants

Conçu comme un lieu de mémoire, de connaissance et d'échanges autour de la Seconde Guerre mondiale en Isère, le musée a pour mission majeure d'intéresser les jeunes générations, de susciter leur curiosité et de provoquer leur réflexion.  Pour le collège et le lycée, la visite du musée constitue un complément au cours d’histoire sur la Seconde Guerre mondiale. Elle peut également s’inscrire dans le cadre de la réflexion menée par les professeurs de français et de philosophie sur les rapports entre la mémoire et l’histoire. Pour les classes de primaire, la visite et l’utilisation des outils pédagogiques permettent d’aborder d’une façon différente et plus interactive la période 39-45.

 

À découvrir !

Pour cette rentrée 2019, de nombreux ateliers ont été actualisés et de nouvelles propositions pour "Découvrir autrement" vous sont faites.

Les visites guidées

1h : 46 €
1h30 : 51 €
2h : 56 €

Les ateliers

Primaire

La vie quotidienne sous l'Occupation

atelier vie quotidienneDurée : 1h15
Objectif : À partir d'une contextualisation historique, de portraits de différentes familles et d'une mise en pratique, il s'agira de comprendre le quotidien des Françaises et Français sous l'occupation.

Les enfants cachésAtelier enfants cachés

Durée : 1h15
Objectif : À partir de deux témoignages filmés, les élèves retracent le parcours de deux femmes qui ont caché et sauvé des enfants juifs durant la Seconde Guerre mondiale. L'atelier se présente sous la forme d'une bande dessinée grand format dont les textes sont à compléter.


Réécris ton scénario BDAtelier BD primaire

Durée : 1h15
Objectif :  À partir de trois planches de bandes dessinées spécialement composées pour l’atelier, les élèves écrivent leur propre scénario qu’ils présentent ensuite à la classe au moyen d’un visualiseur.
L’enseignant choisira l’un des thèmes au moment de la réservation : le maquis et la Shoah


Collège

Réécris ton scénario BDAtelier BD collèges

Durée : 1h15
Objectif : À partir de quatre planches de bandes dessinées spécialement composées pour l’atelier, les élèves écrivent leur propre scénario qu’ils présentent ensuite à la classe au moyen d’un visualiseur.
L’enseignant choisira l’un des thèmes au moment de la réservation : le maquis et la Shoah

 

Affiches des années noires

atelier affichesDurée : 1h15
Objectif : Faciliter l'appropriation du contexte historique dans lequel s'inscrit la production d'affiches de propagande, faire réfléchir sur les formes verbales et non-verbales de la communication, analyser le contenu explicite et implicite du message.

Oublie ton nom

atelier oublie ton nomDurée : 1h15
Objectif : À partir d'une vidéo et de documents fac-similés, ils s'agit d'initier une réflexion sur l'engagement de ceux qui ont contribué au sauvetage des enfants juifs (familles d'accueil, organisations, etc.) et mieux comprendre ceux qui ont été cachés pendant la guerre.


Lycée

Le département de l'Isère dans une guerre mondiale

Durée : 1h
Objectif : S'approprier la problématique histoire/mémoire, distinguer différents acteurs sociaux de l'expression de la mémoire, analyser à travers des exemples nationaux les enjeux ou polémiques de la mémoire, analyser où et comment s'exprime la mémoire de la Résistance et de la Déportation dans la ville de Grenoble.

  • Activité préparatoire éventuelle : photographier les monuments de la ville d'origine des élèves pour les interpréter
  • Activité postérieure : faire étudier des exemples de mémoires et d'enjeux mémoriels dans d'autres pays (Allemagne, République Tchèque, Pays baltes, etc..).

Les questionnaires pédagogiques

Questionnaires généraux

Primaire

Questionnaire Arthur
Arthur

Collège

Victor
Le journal de Victor 1939-1945, un ado dans la guerre
Vichy1
Vichy, Résistance et restauration de la République en Isère
Guerres mondiales
Guerres mondiales et régimes totalitaires, la guerre au XX ème siècle

 

Lycée

Questionnaire Fernand
Fernand, être jeune en Isère 1939-1945

Questionnaires thématiques

Questionnaire Automne 43
Automne 43, le grand tournant
Questionnaire gestapo
Des portes de la Gestapo aux camps de concentration
Questionnaire être juif
Être Juif en Isère 1940-1944
Questionnaire exclusion
Exclusion, répression, persécution et déportation
Propagande
Opinion publique et propagande

 

Muséo
Muséographie et mémoire
Occupations
Les occupations
Libération
Préparer la Libération
Vichy 2
Vichy, collaboration et collaborationnisme
maquis coll
Maquis et maquisards - collège
maquis lycée
Maquis et maquisards - lycée

 

Découvrir autrement

Visites-thématiques // Primaire, collège et lycée
D’art et d’histoire. Portraits de femmes durant la Seconde Guerre mondiale

Durée : 2h

Le thème de la place des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale est présenté au cours de deux visites successives d’une heure chacune, l’une au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, l’autre au musée de Grenoble (exposition Picasso 1939-1945. Au cœur des ténèbres), où l’étude de portraits de Dora Maar peints par Picasso sera enrichie d’un choix de « portraits de femmes », réalisés dans la même période, d’Henri Matisse, Jean Hélion, Camille Bombois, Wifredo Lam, Félix Del Marle ou encore Germaine Richier.

En partenariat avec le Musée de Grenoble  

  • Mercredi 27 novembre 2019 – 09h et 10h30
  • Jeudi 28 novembre 2019 – 09h et 10h30
  • Mercredi 4 décembre 2019 – 09h et 10h30
  • Jeudi 5 décembre 2019 – 09h et 10h30
  • Mercredi 11 décembre 2019 – 09h et 10h30
  • Jeudi 12 décembre 2019 – 09h et 10h30
  • Mercredi 18 décembre 2019 – 09h et 10h30
  • Jeudi 19 décembre 2019 – 09h et 10h30

Réservations obligatoires auprès du Musée de Grenoble.
Ces visites sont obligatoirement couplées, elles ne peuvent pas être réalisées indépendamment l’une de l’autre.


Projection- débat // Collège et Lycée
Quand reviendra-t-il ?

Durée : 1h

L’espoir d’un retour imminent, une promesse jamais tenue. Ils furent près de deux millions, abasourdis par la défaite, le repli désordonné, la capture implacable, la honte de n’avoir rien su, rien pu éviter. À qui la faute ? Qu’importe ! Abandonnés de tous, il leur faudra de longs mois avant de pouvoir rassurer leur famille. Il est vivant, mais où ? Tout au long de ces interminables années, comment situer, même mentalement, comment localiser, à la seule aide d’un numéro de code ? Il est vivant, il ne va pas tarder à revenir. Quelques rescapés des « Stalags », mais aussi de la vie, car malgré les privations, un retour pas toujours glorifié par la population française, certains témoins sont encore parmi nous, qui ont fixé ces moments de leur vie, ce temps détruit, dans leur mémoire encore vive, à force de ressasser, par « devoir de mémoire », afin que nul chez les proches, ne puisse prétendre n’avoir rien su. D’autres ont fait valoir leur « droit à l’oubli », également légitime.

La projection sera suivie d'un temps d'échanges avec Paulette Chovelon président de l'Association départementale des combattants prisonniers de guerre – combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc (ADCPG-CATM Isère).

En partenariat avec  l’Association départementale des combattants prisonniers de guerre – combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc (ADCPG-CATM Isère) et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)

  • Jeudi 6 février 2020 – 10h et 14h
  • Jeudi 2 avril 2020 - 10h et 14h

Théâtre // Collège et lycée        
Dans la forêt de la mémoire

Durée : 1h

Comment se tisse notre mémoire ? Histoires vécues, imaginées, racontées… Une petite fille tout habillé de rouge fait signe à Claudie, elle part à la rencontre du prédateur. Est-ce un loup, un nazi ? Tout se croise tout à coup, les personnages affleurent la mémoire, les grands révolutionnaires, les chercheurs, les êtres chers trop vite disparus, et tous ceux qui ont marqué le temps par leur courage et leur volonté de liberté. Les résistants, Marie Reynoard, les Justes habitants de Prélenfrey et tous les autres…

De Claudie Rajon,          
Avec Claudie Rajon, Michèle Wattez, Laurent Marcotte, Jacqueline Estades et Mireille Radzyner

Le spectacle sera suivi d’un temps d’échanges avec les artistes et d’un témoignage de Serge Radzyner enfant caché par les Justes. 

En partenariat avec les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD)

  • Jeudi 19 mars 2020 – 09h30 et 10h30

Visite-guidée et contes // Primaire       
Raconter pour ne pas oublier

Durée : 1h35

Ces visites-contes sont composées d’une heure de visite guidée et de 35 minutes de récits, qui seront suivis d’un temps d’échange et de discussion.

Le conteur Jany Neveux propose le récit d’histoires de vies tirées d’albums jeunesse. Par ses mots, il transmet aux élèves le vécu d’hommes, de femmes ou même d’enfants, durant la période tragique des déportations. Ces récits montreront aussi que l’espoir peut transparaitre, malgré les souffrances liées à la clandestinité ou encore à la vie quotidienne dans les camps.

En partenariat avec l’association départementale de la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP) et l’Office central de la coopération à l’école (OCCE 38)

Réservations auprès de l’OCCE 38 exclusivement
Contact : 04 76 51 00 21 / ad38@occe.coop

  • Jeudi 26 mars 2020 – 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45
  • Vendredi 27 mars 2020 - 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45
  • Jeudi 9 avril 2020 - 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45
  • Vendredi 10 avril 2020 - 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45
  • Jeudi 14 mai 2020 - 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45
  • Vendredi 15 mai 2020 - 9h / 10h45 / 13h45 / 15h45

Théâtre // Primaire, collège, lycée         
Le petit Pierrot de bois 
Extrait et adapté de la nouvelle « Pierrot lunaire », Recueil de trois petites histoires de jouets de Philippe Claudel         

Durée : 1 heure

Un homme d’une soixantaine d’années  décide de tout laisser et de partir au hasard des routes. Il a toujours vécu seul et n’a aucun souvenir de ses origines. Lors d’une visite inopinée dans un musée de jouets, il se retrouve face à un petit Pierrot de bois qui va le projeter brusquement dans son  douloureux passé, mais qui va aussi  lui faire retrouver le bonheur de connaître enfin  ses origines.

Ce spectacle s’inscrit dans le cadre des programmes d'histoire et de français. Ce récit est susceptible de susciter la réflexion sur les notions de mémoire individuelle et collective. De façon plus générale il peut  aussi permettre d’échanger sur les incidences humaines engendrées par les conflits.        

Compagnie Rouge banane        
Jeu : Dominique Maurice           
Supervision et mise en jeu : Mireille Roux         
Création lumière : Bernard Faure           
Régie son : Bernadette Montmasson   

  • Jeudi 28 mai 2020 – 10h
  • Vendredi 29 mai 2020 – 10h

Théâtre // Primaire, collège, lycée
Mon père l’Auguste clown

Extrait adapté du roman Effroyables jardins de Michel Quint  

Durée : 1 heure

Un homme habillé en clown assiste au procès de Maurice Papon. Il explique que son père, qui s’exhibait fréquemment en Auguste, lui faisait honte. Un jour son cousin Gaston lui raconte pourquoi son père, en faisant un clown pathétique, pensait payer le plus dignement sa dette d’humanité.
Ce spectacle s’inscrit dans le cadre des programmes d'histoire et de français. Ce récit est susceptible de susciter la réflexion sur les notions de mémoire individuelle et collective. De façon plus générale il peut  aussi permettre d’échanger sur  les incidences humaines engendrées par les conflits.         

Compagnie Rouge banane        
Jeu : Dominique Maurice           
Supervision et mise en jeu : Mireille Roux         
Création lumière : Bernard Faure           
Régie son : Bernadette Montmasson

  • Jeudi 28 mai 2020 – 14h
  • Vendredi 29 mai 2020 – 14h

Les parcours transversaux

Des archives au musée

Des archives au muséeLe Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère et les Archives départementales de l’Isère proposent un parcours pédagogique autour de la collaboration et de la Résistance. Il est composé : 

  • d’un atelier aux Archives
  • d’une visite libre du musée avec questionnaire pédagogique.

L’objectif et de transmettre le contenu historique mais aussi de faire comprendre la manière dont sont utilisées les archives et leur « mise en musée ».


Le parcours inter-muséesMaison d'Izieu

Afin de permettre aux collégiens d’appréhender au mieux la période de la Seconde Guerre mondiale, la visite de trois hauts lieux d’histoire et de mémoire est proposée : le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère à Grenoble, la Maison d’Izieu - Mémorial des enfants juifs exterminés et la Fondation du Camp des Milles – Mémoire et éducation à Aix-en-Provence. Ces trois sites permettent d’aborder des notions fondamentales de la Seconde Guerre mondiale, de découvrir différents types de lieux de mémoire et de comprendre l’importance de les conserver.

Deux types de parcours sont proposés :

Un parcours complémentaire, précise les différents aspects propres à chaque site :

  • Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère propose une mise en contexte historique et permet d’aborder plus précisément la Résistance : visite guidée et atelier « Réécris ton scénario BD » maquis.
  • La Maison d’Izieu, traite de la façon dont sont jugés les crimes (procès de Klaus Barbie) : visite guidée et atelier « Crimes de masse et justice internationale ».
  • Le Camp des Milles, propose un volet réflexif et citoyen : visite guidée et atelier « Complice ou Résistant ? ».

Un parcours thématique, traite un sujet commun aux sites : thème « Enfants cachés, enfants sauvés » :

  • Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère : visite guidée et atelier « Oublie ton nom ».
  • La Maison d’Izieu : visite guidée et atelier « Comment s’écrit l’Histoire des enfants d’Izieu ».
  • Le Camp des Milles : visite guidée et atelier « Actes justes ».

Ces deux parcours peuvent être réalisés sur trois jours consécutifs ou trois temps scolaires distincts. Il est conseillé de commencer le parcours par le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère afin de contextualiser les événements, puis de se rendre à la Maison d’Izieu et de terminer le parcours par la visite du Camp des Milles.

Les équipes du Musée, de la Maison et de la Fondation se tiennent à disposition pour toutes questions d’ordre pédagogique et de fonctionnement propres à leur structure.

Le Camp des Milles

Le Concours national de la Résistance et de la Déportation

Vecteur essentiel de transmission de la mémoire, le Concours national de la Résistance et de la Déportation offre aux élèves l'opportunité d'approfondir leurs connaissances sur certains aspects fondamentaux de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que l'occasion de réfléchir à la dimension civique de ces événements.

Thématique 2020

1940. Entre en résistance. Comprendre, refuser, résister.

Les informations pratiques

Vos interlocuteurs

Vous souhaitez préparer la visite du musée ou vous avez des questions concernant la Seconde Guerre mondiale ?

Gil Emprin et Valérie Pestre, enseignants d'histoire-géographie chargés de relation musée-école, sont à votre écoute sur simple demande.

 

Des questions diverses sur l'organisation de votre venue, sur les ateliers ou les outils pédagogiques ?

N'hésitez pas à contacter Justine Decool, chargée de l'action culturelle.

 

Pour réserver votre visite ou obtenir des informations pratiques sur le musée ?

L'équipe d'accueil se fera un plaisir de répondre à vos questions.


Organiser une visite

Les visites guidées sont assurées par les guides-conférenciers de l’Office du Tourisme de Grenoble Alpes Métropole, elles sont gratuites pour les collèges de l’Isère et payantes pour les autres groupes scolaires.

  • L’effectif de chaque groupe ne peut excéder trente personnes.
  • Tout groupe doit être accompagné d’un adulte pour dix élèves.

Pour les visites libres et les visites guidée, la réservation est obligatoire quinze jours minimum avant la visite.

  • Après la réservation de la visite, aucune modification (date, horaire, durée, etc.) n’est possible.
  • Toute annulation moins de soixante-douze heures avant la date prévue entraîne le règlement intégral du montant de la visite.
  • La visite est annulée pour tout retard au-delà de trente minutes et reste due dans sa totalité.
  • Obligation de présence du groupe quinze minutes avant le début de l’activité.

 

Obtenir les questionnaires pédagogiques

Les questionnaires pédagogiques sont téléchargeables sur le site internet. Ils peuvent également être imprimés en couleur par le musée pour être distribués à chaque élève, il suffit de le demander lors de la réservation.

 

Participer à un atelier

Les ateliers sont gratuits pour tous les établissements scolaires, la réservation est obligatoire.

 

Les spectacles et projections

Sauf mention contraire, les spectacles sont gratuits pour tous les établissements scolaires et se déroulent tous au musée, la réservation est obligatoire auprès du musée. Une classe par séance.


Les aides du Département de l'Isère

Le département contribue à la formation culturelle des collégiens en leur permettant de découvrir la richesse du patrimoine local.
Pour l’ensemble des collèges publics et privés, les déplacements vers le musée sont financés exclusivement via le Pass isérois du collégien citoyen (PICC) dans le cadre d’un projet global qui vise à développer la conscience citoyenne des jeunes. Le montant est affecté aux dépenses de transport en début d’année scolaire. Les modalités de demandes sont décrites sur www.isere.fr.

Accueil Partager cette page