Projection d'aménagement, vue d'ensemble

Le projet architectural

Le Département de l’Isère a retenu une équipe de maîtrise d’œuvre pilotée par les architectes du patrimoine : Gaël Robin, architecte associé, et Nicolas Castro, chef de projet, de l’agence Archipat (Lyon).

Les bâtiments et le parc, inscrits au titre des Monuments Historiques, ont été restaurés selon les règles de l’art, par des entreprises qualifiées, en préservant l’authenticité des lieux et les techniques traditionnelles de construction, tout en intégrant les fonctions d’un musée moderne. Au-delà des aspects patrimoniaux, les enjeux du projet portaient principalement sur le positionnement de l’accueil et la gestion de la technique dans la maison historique. Deux nouveaux volumes ont ainsi été créés :

  • Le premier, dans l’ancien passage charretier, en exploitant la partie centrale de la ferme sur les deux niveaux pour accueillir et orienter les visiteurs vers les différents espaces du musée. Le volume est traité en transparence grâce à deux grandes parois vitrées toute hauteur.
  • Le second volume complète la maison familiale, dans la cour arrière. Il reçoit l’ascenseur, l’escalier secondaire et les locaux techniques. Cette extension contemporaine est traitée tel un massif monolithe dont la surface évoque le massif du Vercors situé en arrière-plan.

Les questions techniques ont été multiples, notamment le respect des normes de sécurité et d’accessibilité de tous les publics. Ces questions touchaient à la portance des planchers, à l’intégration des réseaux de traitement d’air et de chauffage, pour maintenir des conditions optimum pour les personnes et pour les œuvres.

Projection d'aménagement, entrée du Musée Champollion © Agence Archipat
Projection d'aménagement, entrée du Musée Champollion © Agence Archipat
/musee/musee-champollion-2021