Carcasses. Le vélo dans ma vi(ll)e

Photographies Jean-Pierre Loubat. Jean-Olivier Majastre

Du
17juin 2005 19sep 2005
Affiche Carcasses © Musée de l'Ancien Evêché
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

Dans le courant de l’année 2003, deux Grenoblois : le photographe Jean-Pierre Loubat et le sociologue Jean-Olivier Majastre se découvrent une passion commune pour les vélos abandonnés dans la ville, pour ces objets désossés et perdus dont il ne reste bien souvent qu’une roue, un cadre, un guidon, autant de pièces dépareillées et dénuées d’utilité que le simple sens commun associe immédiatement au rebut.

Interpellés par ces « carcasses », J.O. Majastre et J.P. Loubat se prennent au jeu de la curiosité et de l’intérêt pour ces épaves, pour en saisir, à travers la photographie, la diversité des formes, l’excentricité des «blessures » et leur situation dans l’espace urbain. D’une campagne photographique conduite sur deux années, dans deux quartiers de Grenoble : le centre-ville et le campus universitaire, nous parvient aujourd’hui un travail artistique composé de 30 planches qui nous invitent à porter un autre regard sur ce que J.O. Majastre nomme les nouveaux « objets urbains identifiés ». De ces images surgissent des formes tourmentées, des dégradés de couleurs, des compositions plastiques inattendues qui suscitent la curiosité. Mais ce travail artistique provocateur nous donne l’occasion d’admirer pareillement cette belle mécanique, de comprendre ce qu’est le vélo aujourd’hui à la lumière de ce qu’il fut autrefois.

L’exposition décline ces deux points de vue à travers un double cheminement

  • Le travail esthétique de Jean-Pierre Loubat, nourri des textes de Jean-Olivier Majastre, tente de révéler la beauté formelle de ces épaves abandonnées dans la ville (30 tirages 50 x 70 cm).
  • Un cheminement documentaire allusif qui donne quelques clés de connaissance sur l’histoire du vélo abordée à travers cinq thèmes :

. De la belle mécanique, petite histoire technique du vélo

. A bicyclette, petite histoire sociale du vélo

. Grenoble, une ville qui aime le vélo (politique d’aménagement des espaces urbains, hier et aujourd’hui, mais aussi évocation des grandes courses cyclistes comme le Critérium)

. Le vélo, un art de vivre. Évocation de tous ceux pour qui le vélo n’est pas seulement un objet utilitaire ou de loisirs.

. Un constructeur grenoblois : Libéria. Présentation de quelques pages de l’histoire de cette entreprise.

Trois vélos seront présentés dans les salles : un grand Bi, un vélo de la Métro et le dernier vélo fabriqué chez Libéria.

Cette exposition qui devrait toucher un public jeune, sera prolongée par une soirée sur le thème « le vélo dans le cinéma », avec une projection dans les jardins du musée de deux films touchant à cette thématique.

Lieu

Musée de l'Ancien Evêché
2, rue Très-Cloîtres
38000 Grenoble

Contact

Tel 04 76 03 15 25
musee-eveche@isere.fr

Publication associée
PUB_VIGNETTE_460_1447929987.jpg

Carcasses, le vélo dans ma ville,

Lire la suite

/musee/musee-de-lancien-eveche