Chartreuses d'Europe

Regard sur une collection

Du
26oct 2002 5mai 2003
Affiche Chartreuses d'Europe © Musée de l'Ancien Evêché
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

L'ordre des chartreux possède en son monastère de la Grande Chartreuse une collection de 77 peintures monumentales représentant, en vue cavalière, les maisons des différentes provinces cartusiennes d'Europe. De l'avis même des spécialistes, ces œuvres constituent un ensemble artistique et une documentation d'une rare richesse sur l'histoire du monachisme.

Le classement au titre des Monuments historiques des ces toiles (11 mai 2001) constitue l'aboutissement d'une longue histoire. Ces peintures n'ont pas fait partie des confiscations révolutionnaires mais elles risquaient d'être dispersées lors de l'expulsion des chartreux en 1903. Pour les sauver, les pères les ont emmenées avec eux dans leur exil en Suisse, après les avoir détachées de leur châssis et roulées. De retour en Chartreuse, en 1950, au vu de leur état de conservation très détérioré, elles ont été collées sur des panneaux de bois aggloméré.

Aujourd'hui se pose donc la question de la restauration de ce fonds mais tout autant celle de sa connaissance et de sa valorisation à l'attention d'un public le plus large. Il revenait donc au Musée de l'Ancien Evêché la mission de présenter ce patrimoine isérois peu connu (en 1984, 9 toiles ont été présentées au Musée Dauphinois dans le cadre de l'exposition Les chartreux, le désert et le monde).

Les pères chartreux ont généreusement accepté de prêter, quelques mois durant, 23 œuvres (choisies en fonction de leur état sanitaire qui conditionnait le transport et l'accrochage) présentant des chartreuses de France, d’Autriche, d’Italie, d’Allemagne, d’Espagne, d’Angleterre et de Suisse. Peintes le plus souvent par des artistes anonymes, entre le XVIIe et le XVIIIe s., ces vues cavalières qui offrent une vision générale des couvents devaient permettre au prieur général d'apprécier les programmes de construction ou reconstruction des maisons de l'ordre. Elles forment donc une documentation d'une rare qualité sur la diversité de l'architecture, les modes de vie et d'organisation des maisons cartusiennes.

Cette nouvelle rencontre avec le patrimoine cartusien est aussi un appel à la mobilisation pour le sauvetage, la restauration et la mise en valeur d'un bien culturel majeur appelé à être apprécié de tous.

Un ouvrage édité par Glénat, La Grande Chartreuse. Au-delà du silence, s'inscrit dans cette opération de sensibilisation.

Lieu

Musée de l'Ancien Evêché
2, rue Très-Cloîtres
38000 Grenoble

Contact

Tel 04 76 03 15 25
musee-eveche@isere.fr

/musee/musee-de-lancien-eveche