Ernest Hébert. Carnets de plein-air

Aquarelle

Du
14déc 2019 10fév 2020
Aquarelles. Ernest Hébert
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

 

Après avoir admiré les aquarelles du peintre néerlandais Johan-Barthold Jongkind, il paraissait opportun de revisiter celles d’Ernest Hébert. Le jeune étudiant des Beaux-Arts ne pratiquait pas la peinture à l’eau. Contrairement à lui, Jules Papety, élève d’Ingres et pensionnaire à la villa Médicis, maîtrisait parfaitement cette technique. Il l’apprendra à son ami au cours des longues soirées passées à l’Académie de France à Rome. Dès lors, ce dernier ne l’utilisera pas seulement pour arrêter l’ordonnance d’un tableau mais aussi pour fixer ses souvenirs de voyage ou encore confier au papier des impressions qui n’étaient pas destinées à être révélées au public.

Ces esquisses jalonnent les séjours et les excursions de l’artiste, tout spécialement en Dauphiné où il revenait régulièrement se ressourcer à La Tronche, dans la maison de son enfance. Notées au gré de l’heure et de la saison, ces aquarelles, conservées longtemps dans les cartons de l’artiste, ont gardé toute la fraîcheur et la richesse de leurs coloris.

/musee/musee-hebert