L'épopée des sports d'hiver dans les Alpes

Musée dauphinois

PUB_VIGNETTE_1076_1548082765.jpg
Auteur : Olivier Cogne
Parution : 12/2018
collection : Les patrimoines
Éditeur : Le Dauphiné Libéré
Prix : 8,5
Dispo : Oui
Institution : Musée dauphinois
Thème : Histoire contemporaine

Bien avant l'ère des sports d'hiver, la "glisse" sert au déplacement des populations dans les territoires enneigés. Les premiers skis retrouvés en Russie témoignent de pratiques vieilles de 7 000 à 8 300 ans. Au sein de sociétés qui font place aux loisirs, les sports d'hiver apparaissent en Europe au cours des derniers siècles, comme en atteste la naissance des premiers clubs dédiés aux activités sur glace. Mais c'est autour du ski qu'ils se développent.
Présent dans le nord du continent depuis longtemps, le ski fait son apparition dans les Alpes à la fin du XIXe siècle. Le style alpin est alors pratiqué par une poignée d'individus. C'est le nordique qui prévaut dans les stations pionnières, où l'on s'adonne aussi aux sports de glace. C'est avec l'invention des remontées mécaniques durant l'entre-deux-guerres que le ski alpin obtient une hégémonie durable. Au tournant du siècle, des compétitions internationales voient le jour, avant l'organisation des premiers Jeux olympiques d'hiver à Chamonix, en 1924.
Après la Seconde Guerre mondiale, la pratique des sports d'hiver se développe. Des stations sortent de terre dans les Alpes françaises sur des sites vierges. Les services évoluent eux aussi pour répondre aux attentes en termes de confort et de plaisir. Le surf (snowboard), qui apparaît en France – tout comme le monoski – au milieu des années 1970, s'affirme comme un symbole de contre-culture pour des jeunes désireux de sortir des sentiers balisés.
En un siècle, les Alpes se sont transformées et affirmées comme le plus grand domaine skiable du monde. Face à la concurrence touristique, aux changements climatiques et aux questions environnementales plus présentes, de nouveaux défis attendent les acteurs de la montagne. Autant d'enjeux à relever pour des sociétés qui semblent bien loin d'avoir renoncé aux plaisirs de la glisse sous toutes ses formes !