Berlioz et Hugo, fantasmes d'Orient

Musée Hector-Berlioz

PUB_VIGNETTE_820_1265812659.jpg
Auteur : Violaine Anger, Arnaud Laster et Dominique Massonnaud
Parution : 06/2004
Nombre de pages : 40 pages, 15*20
collection : Catalogue d'exposition musée Berlioz
Éditeur : Département de l'Isère
Code produit : 1754
ISBN : 2-905375-66-3
Prix : 2.5
Dispo : Oui
Institution : Musée Hector-Berlioz
Thème : Patrimoine artistique

Autour des années 1830, Hector Berlioz compose à partir des Orientales de Victor Hugo plusieurs mélodies : La Captive, Sara la Baigneuse... Puis l'écrivain demande à Hector Berlioz de mettre en musique un de ses écrits. Naissent alors entre les deux hommes une profonde amitié et une admiration réciproque, qui dureront jusqu'à l'exil de Hugo.

Les auteurs, spécialistes de littérature et de musique, évoquent ici cette relation particulière et l'inspiration teintée d'orientalisme - très en vogue au début du XIXeme - qui a marqué leurs oeuvres.

Sur fond de campagne d'Egypte et de conquête de l'Algérie, écrivains, peintres et musiciens peignent un Orient tout droit sorti des Mille et Une Nuits : fontaines et bains turcs, scènes de harems feutrés, femmes captives et... offertes.