Le musée

Hébert faisait étape dans la maison de son enfance à La Tronche, au cours de ses voyages en Italie, ou y passait quelques mois, généralement à la fin de l’été, sa saison préférée.
Le musée, à travers ses œuvres et celles de ses amis ou de ses élèves, retrace la carrière d’un peintre académique ayant traversé le XIXe siècle. La maison présente, avec son mobilier et ses nombreux souvenirs, un aspect de la vie familiale du peintre. L’ensemble, auquel il faut ajouter les beaux jardins, constitue un domaine de charme qui est un des rares témoignages de maison d’artiste en Rhône-Alpes.

Accueil Partager cette page