Un empereur de bronze et de papier

Domaine de Vizille - Musée de la Révolution française

PUB_VIGNETTE_1002_1437052951.jpg
Auteur : Alain Chevalier
Parution : 06/2015
Nombre de pages : 84
collection : Catalogue d'exposition musée Révolution française
Éditeur : Département de l'Isère
Code produit : 4418
ISBN : 978-2-33567-100-5
Prix : 9
Dispo : Oui
Institution : Domaine de Vizille - Musée de la Révolution française
Thème : Histoire contemporaine

Un empereur de bronze et de papier

Le bronze équestre de Napoléon ler réalisé par Emmanuel Frémiet en 1867, dominant la prairie de la rencontre à Laffrey, est aujourd'hui le monument le plus emblématique du 7 mars 1815. Ce jour-là, en Isère, entre Corps et Grenoble, Napoléon, empereur déchu, évadé de l'île d'Elbe et en route pour Paris où il espère retrouver son trône, rallie autour de lui grâce à son seul charisme les troupes royales envoyées pour lui barrer la route. La statue de Frémiet a été précédée par un nombre important d'images gravées ou peintes représentant principalement la rencontre de Laffrey et l'entrée à Grenoble. C'est durant la décennie allant de l'avènement de Louis-Philippe en 1830 au retour des cendres de l'Empereur en 1840 que cette production a été la plus abondante. Sous le règne de Napoléon III, plusieurs projets de monuments commémoratifs sont imaginés. Finalement c'est celui de la place d'Armes de Grenoble qui aboutit après bien des péripéties. Mis en pièce après la proclamation de la République en 1870, le bronze équestre restauré est installé soixante ans plus tard sur le site historique de Laffrey. À l'occasion du bicentenaire du 7 mars 1815, l'auteur restitue l'histoire de ces images et statues commémoratives depuis leur création jusqu'à nos jours.