LA RÉVOLUTION FRANÇAISE 25 ANS APRÈS LE BICENTENAIRE DE 1789

Du
3sep 2014 5sep 2014
Visuel en couleur d'un détail de l'affiche du colloque La Révolution française 25 ans après le bicentenaire de 1789 © ©Domaine de Vizille/Département de l'Isère
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Événement passé

Au cours des 25 années écoulées depuis le congrès mondial des historiens qui s'est tenu à la Sorbonne en juillet 1989, l'historiographie de la Révolution française a considérablement évolué dans tous les pays. Facilitées par la révolution de l'internet et son corollaire, la numérisation massive de données, les recherches et les échanges internationaux dans ce domaine se sont beaucoup développés. Dans le même temps, l'importance de plus en plus grande accordée par exemple à l'histoire globale, transnationale ou coloniale a bouleversé et enrichi les analyses. Bien que l'historiographie change rapidement de nos jours, il apparaît indispensable de tenter un bilan des nouvelles interprétations, un quart de siècle après l'année du bicentenaire qui, indépendamment de la commémoration de la Révolution de 1789, s'est révélé une date de rupture dans l'histoire planétaire.
En 1989, il était toujours possible de discerner des différences nationales entre les interprétations de la Révolution, en France ou aux États-Unis, par exemple, ou à l'Ouest et à l'Est. Ces distinctions demeurent-elles pertinentes? La France conserve-t-elle une tradition historiographique distincte et nationale de la Révolution et dans quelle mesure la chute du Mur de Berlin et le déclin du marxisme contribuent-t-ils à créer en Europe une historiographie commune ? Comment les courants dominants actuels comme les « gender studies », l'histoire de la guerre et des conflits, l'étude de l'esclavage et des empires, ou le « cultural turn », commencent-ils à prendre leur place dans l'historiographie de la Révolution française?
Les échanges internationaux auxquels se joindra une importante délégation japonaise aborderont toutes ces questions et prépareront de la sorte la réunion en 2015 de la Commission Internationale d'Histoire de la Révolution française dans le cadre du Congrès du Comité International des Sciences Historiques à Jinan, en Chine. Le Congrès du CISH, qui a lieu tous les cinq ans, est le grand rendez-vous mondial de la communauté internationale des historiens. Il est l'occasion de présenter les thèmes les plus novateurs et de confronter la recherche avec celle de collègues venus de tous les continents. Pour la première fois depuis 1975, l'histoire des révolutions figure parmi les quatre grands thèmes de ce congrès sous le titre : Révolutions dans l'histoire du monde : comparaisons et connections.

Comité d'organisation :
Allan Forrest : Professeur à l'Université d'York, Président de la CIHRF
Pierre Serna : Professeur à l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française, Vice-Président de la CIHRF
Matthias Middell : Professeur à l'Université de Leipzig, Secrétaire général de la CIHRF
Alain Chevalier : Conservateur en chef du patrimoine, Directeur du Musée de la Révolution française

Echanges internationaux organisés par la Commission Internationale d'Histoire de la Révolution française, l'Institut d'Histoire de la Révolution française et le Musée de la Révolution française.

Lieu

Domaine de Vizille - Musée de la Révolution française
Place du Château
BP 1753
38220 Vizille

Contact

Téléphone : 04 76 68 07 35

/musee/domaine-de-vizille-musee-de-la-revolution-francaise