Le baume et le savon, une histoire du corps

Du
9mar 13juin
Représentation de savons © © Denis Vinçon
Audience
TOUT PUBLIC
Type
Exposition passée

Le collectionneur Philippe Gayet a sélectionné des objets relatifs au soin du corps. Venez découvrir des pièces insolites autour de l’univers du savon.

Pains de savons, savonnettes individuelles, boîtes chromolithographiées et publicités anciennes témoignent d’un certain rapport au corps et à l’hygiène depuis le XIXe siècle. L’exposition montre également l’avancée de la publicité et la montée en puissance des produits dérivés.

Des plus raffinés aux plus quotidiens, les savons et accessoires exposés proposent un parcours curieux, léger et captivant.

« Si dès le XIVe siècle se développe à Marseille une industrie du savon, c'est Louis XIV qui, par l'édit de Colbert en 1688, stoppe les importations et favorise les fabrications locales à base d'huile d'olive et de cendres d'algues. A la fin du XIXe siècle, la ville possède pas moins de cent savonneries pour faire face à la demande croissante de ce produit d'hygiène suite aux découvertes médicales […]. L'usage du savon est alors préconisé pour la santé et l’hygiène de tous. L'importance du trousseau de linge matrimonial grandit, les lavoirs publics fleurissent… mais n'oublions pas que le tout-à-l'égout et l'eau courante se généralisent seulement dans les années 1950 ! »

Philippe Gayet, collectionneur et commissaire de l’exposition

Autour de l’exposition :

Visites guidées de l’exposition par le commissaire les 3 et 4 octobre à 14h30 et 16h

Salle voûtée des Grandes écuries

/musee/musee-de-saint-antoine-labbaye