La Maison Bergès. Entre éclectisme et Art nouveau

Maison Bergès

PUB_VIGNETTE_911_1307542775.jpg
Auteur : sous la direction de Cécile Gouy-Gilbert et Frédérique Virieux
Parution : 12/-0001
Nombre de pages : 72 pages
Éditeur : Département de l'Isère
Code produit : 0788
ISBN : 978-2-35567-054-1
Prix : 13
Dispo : OUI
Institution : Musée de la Houille blanche

Par sa forme et surtout par son décor, autant que par la riche personnalité de ses propriétaires, la Maison Bergès est un haut lieu patrimonial. Installée à proximité de l'usine qui a vu naître la « houille blanche » (l'hydroélectricité), cette résidence patronale résume à elle seule tous les espoirs placés dans l'électricité, comme pivot du progrès et de la modernité.
En 1898, les Bergès, qui vivent à Lancey dans une maison modeste, décident de bâtir une demeure plus spacieuse et en harmonie avec leur statut social. Sur la base des plans échafaudés en famille, un projet est proposé par les architectes grenoblois Chatrousse et Ricoud. Si la maison reste sobre extérieurement, le programme décoratif intérieur est beaucoup plus spectaculaire. Confié à Maurice, dernier fils d'Aristide Bergès, il témoigne du goût de l'époque, mêlant historicisme et Art nouveau.
Cet ouvrage qui n'est pas un guide de la maison, apporte un éclairage sur les goûts et le mode de vie d'une famille bourgeoise, amatrice d'art, au tournant des XIXe et XXe siècles.