L'Alpe N°92 | Terre de protestantismes

Musée dauphinois

L'Alpe N°92
Auteur : Collectif
Parution : 03/2021
Collection : Revue l'Alpe
Éditeur : Glénat
Code produit : 6674
ISBN : 978-2-344-04589-3
Prix : 18
Dimension : 23 x 30 cm
Dispo : Epuisé
Type : publication papier
Institution : Musée dauphinois
Thème : Histoire, Patrimoine
Pas de commande en ligne pour ce produit

L’histoire tourmentée du protestantisme alpin depuis la dissidence vaudoise au Moyen Âge. Avec, pour capitale, Genève, la calviniste.

L’Alpe prospecte l’histoire religieuse de l’arc alpin à travers les différentes formes de protestantismes qui ont pu s’y développer. Tour à tour terre de refuge ou de départ (forcé), les Alpes furent aussi la terre d’élection de nombreuses figures phares du protestantisme, au premier rang desquelles Calvin, Guillaume Farel, Ulrich Zwingli ou Félix Neff.
 

Au dossier :

– Une partie de l’Europe se voit transformée au XVIe siècle par la Réforme. De nombreuses villes se développent en construisant un nouveau rapport entre le politique et le religieux. C’est tout particulièrement le cas de Genève, où le Français Jean Calvin installe une révolution qui va métamorphoser la ville.

– La Réforme protestante connaît une forte implantation à travers les Alpes occidentales, sous la forme du calvinisme. Panorama des Alpes réformées entre 1522 et 1630, marquées par des divisions politiques, des conflits territoriaux puis les guerres de Religion.

– À la fin du XVIIe siècle, le durcissement de l’application de l’édit de Nantes puis sa révocation poussent de nombreux protestants dauphinois à s’exiler. Beaucoup partent pour la Suisse et l’Allemagne, d’autres s’aventurent jusqu’en Asie, en Amérique ou en Afrique.

– Un sentier de grande randonnée relie Le Poët-Laval, dans la Drôme, à Bad Karlshafen, en Allemagne, reprenant le tracé de certains chemins d’exil des protestants au XVIIe siècle.

– Pasteur, historien, poète voyageur, arpenteur des Alpes, Alexis Muston fait partie des grandes figures intellectuelles que le XIXe siècle a su offrir.

– Que signifie être pasteur aujourd’hui ? Isabelle Ott-Baechler, pasteure dans l’église réformée neuchâteloise, a répondu à nos questions sur son métier, sa foi, l’organisation de son église et plus largement sur les liens entre politique et religion en Suisse.

– Deux cents ans ont passé depuis l’évangélisation des communautés du Trièves et des Hautes-Alpes par Félix Neff. À quoi ressemble aujourd’hui le paysage évangélique dans les Alpes ? Éléments de réponse.