Expositions passées

Montagne et paysage dans l'estampe japonaise

Du 8 décembre 2018 au 31 mars 2019

Exposition : Montagne et paysage dans l'estampe japonaiseÉlevée au rang d’art sous la période Edo (1603-1868), l’estampe japonaise désigne alors une école de dessin aux esthétiques inédites. Les planches illustrent des thèmes divers : figures de geishas, acteurs du théâtre, sumô…, mais au tournant du xixe siècle, celles-ci sont frappées de censure. Deux artistes, Hokusai (1760-1849) et Hiroshige (1797-1858), fondent alors un genre nouveau, l’estampe de paysage, qui renouvelle les thèmes traditionnels et le style de l’estampe japonaise. Partant de l’observation de la nature, ils en expriment la permanence et l’éternel recommencement, en même temps que le caractère fragile et éphémère, esquissant ainsi les phénomènes climatiques et les impressions fugitives d’un monde flottant (ukiyo)…

Pour en savoir plus...

La mystérieuse bague du dauphin Guigues VIII

Un joyau médiéval
Du 21 juin au 28 octobre 2018

Exposition : La mystérieuse bague du dauphin Guigues VIIIIl ne subsiste que très peu de vestiges du patrimoine matériel des dauphins de Viennois. C’est pourquoi la découverte, par un collectionneur britannique, de la bague de Guigues VIII (1309-1333), dauphin de Viennois et comte d’Albon, est tout à la fois une surprise et un évènement. Si les spécialistes s’interrogent encore sur son origine, le bijou ne se présente pas moins comme une réalisation typique du XIVe siècle. La présentation de ce joyau conduit à une lecture historique du Dauphiné médiéval avant qu’il ne soit rattaché au royaume de France en 1349.

Les Alpes de Jean de Beins

Des cartes aux paysages (1604-1634)
Du 21 octobre 2017 au 28 février 2018 - Prolongée jusqu'au 21 mai 2018

Exposition : Les Alpes de Jean de BeinsJean de Beins, ingénieur du roi, dressa entre 1604 et 1634 une cartographie détaillée du Dauphiné. Ses œuvres, d’une évidente qualité artistique, dépeignent des aspects variés de la province au 17ème siècle, évoquent les enjeux militaires de la maîtrise du territoire, mais rappellent aussi qu’il fut l’un des pionniers de la cartographie moderne.

Montagne défaite. Olivier de Sépibus. Photographies

Exposition en plein air - Jardin du Musée de l'Ancien Evêché
Du 21 décembre 2017 au 20 mars 2018

Exposition : Montagne défaiteAvec Montagne défaite, Olivier de Sépibus arpente les Alpes pour tenter de saisir les mouvements intérieurs des glaciers et des roches, les failles, les brèches, les fractures, les lentes dislocations, les ruptures vives et les éboulements. La masse d’apparence éternelle apparait ici étrangement fragile et tourmentée, et sa présence solide semble appartenir à une étape provisoire de l’histoire terrestre.

Abécédaire amoureux du ja

Exposition photographique Pascal Kober
Du 16 juin au 17 septembre 2017

Exposition : Abécédaire amoureux du jazzSous les feux des projecteurs ou dans l’intimité des coulisses, dans les locaux de répétition ou au cœur des grandes tournées internationales, les images de Pascal Kober révèlent le regard d’un photojournaliste, témoin, depuis plus de quarante ans, des évolutions de cette musique centenaire qu’est le jazz. Tendresse pour la note bleue, émotion et complicité marquent cette exposition photographique singulière et largement commentée, dont nombre d’images célèbrent le festival Jazz à Vienne.

Paysages en Isère

Croquis d'Urban sketchers
A partir du 4 février 2017

Exposition : Paysages en Isère. Croquis d'Urban sketchersIl y a deux siècles, des peintres parcouraient villes et campagnes à la recherche de paysages à dessiner d’après nature. Ce genre que l’on croyait disparu réapparaît à la faveur d’une nouvelle curiosité artistique portée par les urban sketchers ou dessinateurs urbains. Fort de ce nouvel engouement, le Département de l’Isère a passé commande de paysages isérois à six sketchers professionnels. Au terme d’un week-end de dessin à La Tour-du-Pin, L’Isle-d’Abeau et Grenoble, quartier Notre-Dame, ceux-ci nous livrent leurs regards distanciés et joyeux sur des scènes de vie quotidienne croquées sur le vif.

Pic & Bulle

La montagne dans la BD
Du 19 novembre 2016 au 30 avril 2017

Exposition : Pic et Bulle. La montagne dans la BDLa bande dessinée est née dans les Alpes en 1827, de l'imagination du Suisse Rodolphe Töpffer ! Depuis lors, la montagne n'a cessé d'être une source d’inspiration. Au-delà des exploits de Tintin au Tibet (Hergé, 1960), elle se déploie en une multitude de sujets en prise avec les préoccupations du moment. De Bécassine à Mickey, d'Astérix à Blueberry, de Lucky Luke à Thorgal…, et qu'il s'agisse de BD franco-belge, de romans graphiques ou de mangas, la montagne est tour à tour simple décor, faire-valoir de l'action ou héroïne à part entière.

L'Isère, à la Limite

Photographies Yann de Fareins
Du 15 septembre au 15 décembre 2016

Exposition : L'Isère, à la limiteNos routes quotidiennes traversent des frontières plus ou moins visibles, les traces presque fossilisées de longs marchandages administratifs ou de conflits territoriaux longtemps irréductibles puis tombés dans l’oubli. Le photographe Yann de Fareins se place, route après route, à la limite cadastrale du département. Il cherche à saisir cette limite administrative, sa traduction physique dans le corps du réel.

Impressions de Vallée

Artistes en Romanche
Du 10 septembre au 2 octobre 2016

Exposition : Impressions de Vallée. Artistes en RomancheLa Romanche, torrent qui prend sa source dans le massif des Écrins, a creusé sur son parcours un étroit sillon de vingt kilomètres, entre Taillefer et Belledonne, pour rejoindre le Drac. Il a donné naissance à la vallée du même nom, ouvrant une voie de passage utilisée depuis l’Antiquité et créant un réceptacle des eaux des massifs avoisinants.

Le spectacle des rues et des chemins

Joseph Apprin. Photographies 1890-1908
Du 28 novembre 2015 au 29 mai 2016 - Prolongée jusqu'au 28 août 2016

Exposition : Le spectacle des rues et des cheminsIls ne furent pas nombreux, les photographes amateurs qui, à la Belle Époque, songèrent à immortaliser le quotidien de leurs contemporains ! Passionné de photographie instantanée, Joseph Apprin (1859-1908) ne va pas chercher loin ses sujets : il descend dans la rue et multiplie les prises de vue, avec la curiosité du spectateur enchanté d’être à pareille fête.

 

Diodore Rahoult

Paroles de palette
Du 15 novembre 2013 au 1er avril 2014

Exposition : Diodore Rahoult. Paroles de paletteDiodore Rahoult (1819-1874), talentueux artiste dauphinois, n'a eu de cesse de peindre des scènes du monde qui l’entoure, tant de son Dauphiné natal que de lieux visités comme Rome et l’Italie. Il était temps de remettre à l’honneur son travail quelque peu oublié.

Les Alpes de Doisneau

Du 16 novembre 2012 au 14 avril 2013

Exposition : Les Alpes de DoisneauAvant de devenir un grand photographe humaniste célébré mondialement, Doisneau exerce le métier de photographe-reporter et illustrateur. Une sélection de cent vingts photographies en noir et blanc, piochées dans le fonds d’atelier de l’artiste à Montrouge nous conduit du Tyrol au Mercantour en passant par Grenoble, Laffrey, Megève et le Queyras à la découverte d’un Doisneau méconnu !

Roches de mémoire

5 000 ans d'art rupestre dans les Alpes. Photographies Emmanuel Breteau
Du 22 avril 2011 au 9 janvier 2012 - Prolongée jusqu'au 26 février 2012

Exposition : Roches de mémoire. 5000 ans d'art rupestre dans les Alpes. Photographies Emmanuel BreteauPlus de soixante photographies explicitées sont exposées en un parcours géographique qui sillonne l’arc alpin. Situé à la frontière entre démarche artistique sensible et savoirs constitués par les archéologues et les ethnologues, ce travail exceptionnel propose, pour la première fois, une vision élargie et originale de cet art rupestre préhistorique, et suscite une extraordinaire curiosité.

He Yifu

Le Voyage d'un peintre chinois dans les Alpes
Du 6 novembre 2010 au 28 février 2011

Exposition : He Yifu. Le voyage d'un peintre chinois dans les AlpesAvec la présentation d'une cinquantaine de tableaux (encre de Chine et aquarelle), aimablement prêtés par le Musée Scriptorial d'Avranches, le Musée de l'Ancien Evêché propose une découverte de l'oeuvre de He Yifu, empreint d'une grande poésie, qui renouvelle notre vision des panoramas alpestre.

Pays de Bourgoin-Jallieu

Inventaire du patrimoine. Regards contemporains
Du 30 avril au 12 septembre 2010

Exposition : Pays de Bourgoin-Jallieu. Inventaire du patrimoine. Regards contemporainsDeux ans après l’exposition consacrée au patrimoine des territoires du Sud-Isère, le musée accueille les résultats de l’inventaire patrimonial réalisé en pays de Bourgoin-Jallieu. Au total 27 communes entre Bourbre et Lyonnais, des rebords de l’Ile Crémieu aux collines de Saint-Chef, de Satolas-et-Bonce à Saint-Quentin-Fallavier, ont été explorées en un double regard. Le premier , porté par les scientifiques, présente et analyse les traces laissées par les hommes au cours des siècles, en une exposition d’objets, d’images, de maquette.. Le second nous est offert par deux artistes photographes qui livrent une vision personnelle et subjective des communes de la ville nouvelle de l’Isle-d’Abeau.

Couleur sépia

L'Isère et ses premiers photographes (1840 - 1880)
Du 23 octobre 2009 au 22 mars 2010

Exposition : Couleur sépia. L'Isère et ses premiers photographesL'exposition a constitué le tout premier travail d'envergure consacré aux débuts de la photographie en Isère et a rendu hommage aux premiers photographes que sont Gustave Margain (1826-1907), Victor Muzet (1828-après 1885), Alfred Michaud (1828-1890) mais aussi à d'autres, tels Fesser, Gauthier, Godard, Jager, Jouve... La production de ces pionniers révèle un travail original de création artistique et une maîtrise de la technique photographique mise au service d'une formidable inventivité du regard. Plus de 300 tirages originaux, issus de collections privées, associés à des objets et documents, ont été réunis pour en témoigner. C'est donc une découvette étonnante de l'Isère, au milieu du XIXe siècle, que proposait l'exposition. En fin de parcours de visite, une projection en 3D de vues stéréoscopiques prolongeait ce voyage au coeur du Second Empire.

La vie autrement. Désir de métier de jeunes handicapés

Un projet de l'Association Comme c'est curieux. Photographies Maryvonne Arnaud
Du 16 mai 2009 au 21 septembre 2009

Exposition : La Vie autrement. Désir de métier de jeunes handicapésDix-sept jeunes rhônalpins, porteurs de handicaps, témoignent de leur envie de métier, à travers une série de portraits composés de photographies et de témoignages.

Jules Flandrin. Examen sensible

Oeuvres de 1889 à 1914
Du 29 novembre 2008 au 20 avril 2009

Exposition : Jules Flandrin. Examen sensibleL'étude de la première partie de la carrière de cet artiste offre un panorama particulièrement riche et documenté de la diversité du travail du maître et des influences qui guidèrent sa palette. Elle révèle ses affinités avec l'art des Anciens et tout autant sa proximité avec ses contemporains, les Impressionnistes, les Nabis ou les Fauves.

Inventaire du patrimoine. Inventaire de plein pied

Inventaire du patrimoine Valbonnais, Matheysine, Beaumont, Pays de Corps
Inventaire de plein pied. Photographie Roberto Neumiller

Du 16 mai 2008 au 13 octobre 2008

Exposition : Inventaire du patrimoine. Inventaire de plein piedDepuis plus de dix ans, le Conseil général de l'Isère conduit des inventaires territoriaux du patrimoine. En 2006, les regards se sont portés sur les cantons de Valbonnais, La Mure et Corps. Au programme habituel de repérage des patrimoines, un autre projet a été ajouté. Il a été demandé à Roberto Neumiller, photographe français de renom, de livrer son propre inventaire des pays retenus : des portraits de "plein pied" d'hommes et de femmes saisis dans des situations de vie quotidienne.

Grenoble. Visions d'une ville

Peintures, dessins, estampes. Fin XVIe siècle - début XXe siècle
Du 17 novembre 2007 au 14 avril 2008

Exposition : Grenoble. Visions d'une villeGrenoble fait partie de ces villes qui ont retenu l'attention des peintres. En témoignent les oeuvres de William Turner, Auguste Ravier, Jules Flandrin, Johan Jongking, Charles Bertier, Théodore Ravanat, Isidore Dagnan, etc., alors présentées au musée. Une exposition exceptionnelle où les visiteurs ont pu apprécier la ville à travers les visions que nous en offraient ces artistes.

Henriette Gröll (1906-1996)

Oeuvres de maturité
Du 11 novembre 2006 au 21 mai 2007

Exposition : Henriette Gröll (1906 - 1996)A l'occasion du centenaire de la naissance d'Henriette Gröll, il convenait que soit rendu un hommage à cette femme artiste du XXe siècle, à la fois peintre et amoureuse des arts et de la littérature.

Une année à Roissard

Photographies Emmanuel Breteau
Du 16 juin 2006 au 25 septembre 2006

Exposition : Une année à RoissardDevant les interrogations succitées par le projet de l'autoroute A 51 entre Grenoble et Sisteron, très vite s'est imposée la nécessité de comprendre ce qu'est le village de Roissard aujourd'hui pour mieux imaginer ce qu'il sera demain, dans les dix, vingt ou trente prochaines années, à l'aune de l'évolution attendue du village. Pour ce faire, la municipalité a souhaité constituer un fonds photographique destiné aux générations futures. Elle a confié à Emmanuel Breteau, photographe et habitant du village, le soin de fixer sur sa pellicule la mémoire d'une année de vie à Roissard, et de dresser un inventaire des paysages de la commune.

Alexandre Debelle

Itinéraire d'un paysagiste. Oeuvres inédites
Du 12 février 2006 au 15 mai 2006

Exposition : Alexandre Debelle. Itinéraire d'un paysagisteLorsqu’il décide de devenir peintre, vers 1830, le jeune Debelle s’engage naturellement dans une carrière de paysagiste s’inscrivant ainsi dans une tradition artistique fortement ancrée à Grenoble où le goût pour le paysage est affirmé. Si sa carrière de paysagiste est brève, puisqu’il se tourne dès 1839 vers la peinture d’histoire, Debelle nous laisse ainsi un témoignage authentique des paysages et monuments tels que pouvaient les apprécier les promeneurs de ce début de XIXe siècle.

François Guiguet (1860-1937)

Extraits de la collection du musée de Corbelin Isère
Du 14 octobre 2005 au 16 janvier 2006

Exposition : François GuiguetNé et décédé à Corbelin, François Guiguet a mené sa carrière à Paris et à Lyon mais est resté très attaché à son pays d’origine. Peintre intimiste et portraitiste, il s’est fait une spécialité de la représentation de l’enfance, de la femme, du regard et de la vie. C’est dans sa maison natale, où il est revenu régulièrement, qu’il a trouvé auprès de sa famille une source d’inspiration.

Carcasses. Le vélo dans ma vi(ll)e

Photographies Jean-Pierre Loubat. Jean-Olivier Majastre
Du 10 juin 2005 au 19 septembre 2005

Exposition : Carcasses. Le vélo dans ma vi(ll)eDurant l’année 2003, deux Grenoblois : le photographe Jean-Pierre Loubat et le sociologue Jean-Olivier Majastre se découvrent une passion pour les vélos abandonnés dans la ville, pour ces objets désossés et perdus dont il ne reste bien souvent qu’une roue, un cadre, un guidon. Interpellés par ces « carcasses », ils se prennent au jeu de la curiosité pour ces épaves, pour en saisir, à travers la photographie, la diversité des formes, l’excentricité des «blessures » et leur situation dans l’espace urbain. A la suite d’une campagne photographique conduite sur deux années, l'exposition offrait un travail artistique composé de trente planches qui invitant à porter un autre regard sur ce que J.O. Majastre nomme les nouveaux objets urbains identifiés.

Le patrimoine de l'Isere en BD

L'histoire de l'Isère par Gilbert Bouchard
L'Ultime secret du tabernacle d'Aoste

Du 6 novembre 2004 au 30 mai 2005

Exposition : Le patrimoine de l'Isère en BDAutour de la présentation de l’auteur Gilbert Bouchard et de ses passions, l’histoire et le dessin, l’exposition a invité à comprendre la réalisation d’une BD historique, de la recherche documentaire à l’impression de l’ouvrage.
Pour illustrer cette rencontre du patrimoine et de la BD, le musée présentait un élément de mobilier liturgique remarquable, le tabernacle à gradins de Saint-Didier d’Aoste. Datée de la fin du XVIIème siècle et protégée au titre des Monuments historiques, cette pièce de collection a retrouvé vie au travers d’une BD inédite, réalisée par Gilbert Bouchard et proposée par le musée.

Peintre(s) à Proveysieux

Du 17 octobre 2003 au 10 mai 2004

Exposition : Peintre(s) à ProveysieuxC'est en 1863, que Théodore Ravanat, peintre paysagiste grenoblois, s'installe avec ses amis, Aristide Albert et Albert Ravanat à Proveysieux. Cette petite bourgade, située à proximité de Grenoble, dans un vallon du massif de la Chartreuse, offre un motif artistique varié et un environnement idéal pour ces passionnés de peinture, de nature et de randonnées.

Avec la présentation de soixante-cinq tableaux signés Théodore Ravanat, Jean Achard, Diodore Rahoult, Henri Blanc-Fontaine, Victor Cassien, Edouard d'Apvril, Tancrède Bastet, Charles Bertier… et une sélection de photographies présentant quelques scènes de dimanche en famille, l'exposition retrace l'aventure de cette colonie d'artistes qui permit, pendant quelques décennies, à Proveysieux de vivre une aventure artistique et mondaine hors du commun.

Chroniques pontoises

Déambulation en images à Pont-en-Royans
Pascal Sarrazin – Topophotografilms

Du 6 juin au 22 septembre 2003

Exposition : Chroniques pontoisesDe mai à juillet 2002, Pont-en-Royans a accueilli, en résidence d’artiste, le photographe isérois Pascal Sarrazin. Durant ces trois mois, il a vécu au quotidien dans la ville, saisissant des instants de vie : personnages en mouvement, lieux changeants, objets animés qu’il collecte à l’aide de sa caméra super 8 pour nous offrir ce qu'il nomme des « topophotografilms ».

Chartreuses d'Europe

Regard sur une collection
Du 26 octobre 2002 au 5 mai 2003

Exposition : Chartreuses d'EuropeAu XVIIe siècle, Dom Le Masson, prieur de la Grande Chartreuse, lance la constitution d’une collection de peintures représentant les maisons de l’ordre afin de suivre les travaux de construction ou de reconstruction des monastères, mais aussi de témoigner du rayonnement de l’ordre.

Faciès Inventaire. Chronique du foyer de la rue Très-Cloîtres à Grenoble

Photographies Hamid Debarrah / Écriture Jean-Pierre Chambon
Présentée par la compagnie Les Inachevés

Du 1er juin 2002 au 16 septembre 2002

Exposition : Faciès inventaire. Chronique du foyer de la rue Très-Cloîtres à Grenoble« Faciès Inventaire. Chronique du foyer de la rue Très-Cloîtres à Grenoble» présente un travail photographique d'Hamid Debarrah, prolongé par le regard poétique de Jean-Pierre Chambon. Tous deux ont partagé le quotidien des habitants du foyer de l’Office Dauphinois des Travailleurs Immigrés, rue Très-Cloîtres à Grenoble. Les photographies nous font pénétrer dans la vie du foyer à travers les visages, les objets, les lumières tandis que les textes nous interrogent sur ces hommes que nous croisons sans jamais les connaître. Cette création nous offre une vision originale de l'immigration au quotidien.

Abbé Calès, un homme, un peintre

Du 29 septembre 2001 au 8 avril 2002

Exposition : Abbé Cales, un homme, un peintrePeintre et curé de Tencin, ami de Jules Flandrin et d’Henriette Deloras, Pierre Calès (1870–1961) occupe une place particulière dans le paysage artistique régional. On retient aujourd’hui de lui tout autant son œuvre abondante que sa personnalité hors du commun.

Le Triptyque de La Tour-du-Pin

Du 15 avril 2000 au 10 juillet 2001

Exposition : Le Triptyque de la Tour-du-PinPour sa première exposition temporaire, le Musée de l’Ancien Évêché accueille le monumental triptyque de La Tour-du-Pin, superbement restauré, afin de donner un coup de projecteur sur l'un des fleurons du patrimoine religieux isérois

Accueil Partager cette page